Site informatif et pédagogique - Ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale
Homéopathie et sport - tubes

Photo 1

Je livre ici quelques conseils pour connaître les médicaments homéopathiques phares en traumatologie sportive et savoir les utiliser  en attendant de consulter le doc. Facile à utiliser, facile à obtenir, sans risque pour la santé, l’homéopathie s’avère souvent très efficace dans les premières heures ou premiers jours de prise en charge d’une blessure liée à la pratique sportive.

LES MÉDICAMENTS

1

Présentation et formes

Les tubes de granules (photo 1) : il faut prendre 3 à 5 granules à chaque prise, parfois plusieurs fois par jour en fonction de ce que l’on veut soigner. Un tube va servir pour plusieurs jours voire plusieurs semaines de traitement.

Homéopathie et sport - Doses

Photo 2

Les doses de globules (photo 2) : on met toute la dose sous la langue en une fois. Le tube ne sera donc pas réutilisable.

Les gels ou pommade : essentiellement l’arnica, sus les noms ARNICAN, ARNIGEL, et les pommades à base de CALENDULA .

 

2

Dosage et dilutions

Homéopathie et sport - dilutionsLes dilutions les plus courantes sont :

5CH (tube vert) , 7CH (rouge), 9 CH (bleu), 15 CH (orange) et 30 CH (violet)

Principe : sans rentrer dans des détails compliqués, sachez simplement que plus la zone que l’on veut soigner est étendue, plus on augmentera la dilution.

 

 

Exemples :

  • Pour une tendinite du coude très localisée sur 1 ou 2 cm2, on utilisera un médicament dilué à 5 CH
  • Pour une entorse ou contusion de cheville ou de genou, on utilisera une dilution de 9 CH
  • Pour un état de fatigue, des douleurs diffuses, on utilisera plutôt une dilution en 15, ou 30 CH.

3

Quand et comment prendre les médicaments ?

Il faut les faire fondre sous la langue, sans croquer ni avaler, et les prendre en dehors des repas, donc environ 15 minutes avant ou 1 heure après minimum. Je conseille souvent la prise le matin au réveil et le soir au coucher, de manière à être certain de ne pas oublier.

NB : le menthol contenu dans les dentifrices aurait un effet de diminution de l’efficacité de l’homéopathie, car empêcherait le passage du médicament par la muqueuse buccale. C’est assez controversé, et personnellement je n’ai jamais constaté de manque d’efficacité lors de la prise des granules juste après le brossage de dents du soir.

Quand le traumatisme est récent, on utilisera beaucoup de granules en peu de temps, et sur une courte période, par exemple : 5 granules 5 fois par jour pendant 5 jours, recette que je conseille quotidiennement et que j’appelle le « 5/5/5 ».
Quand le problème est plus chronique, comme une tendinite, on utilisera plutôt 3 ou 5 granules 1 ou 2 fois par jour, pendant de longues durées (de 1 à 3 mois).

4

Effets indésirables et risques

Aucun.

5

Efficacité

Excellente, si on cible bien le médicament et surtout si on le démarre le plus tôt possible.

6

Coût

Très modéré, entre 1€ et 2,50€ par tube en moyenne.

7

Délivrance

Avec ou sans ordonnance.
Les traitements sont quasiment tous remboursés par la SS, mais vous pouvez les acheter directement sans ordonnance, et ce pour un prix franchement minime comparé à ce qu’un sportif peut dépenser en tenues ou matériel 😉 !

 

LA TROUSSE HOMEOPATHIQUE DU SPORTIF

Voici selon moi les 10 médicaments homéopathiques incontournables à posséder chez soi ou dans son sac de sport :

  1. ARNICA MONTANA
  2. APIS MELLIFICA
  3. BRYONIA
  4. RHUS TOX
  5. RUTA GRAVEOLENS
  6. SYMPHYTUM
  7. KALIUM BICHROMICUM
  8. MAGNESIA PHOSPHORICA
  9. CUPRUM METALLICUM
  10. SARCOLACTICUM ACIDUM

 

COMMENT SE SOIGNER ? : QUELQUES RECETTES !

Voici un éventail de pathologies sportives pour lesquelles vous pourrez, sans risque et de manière efficace, vous prendre en charge rapidement avant de consulter (ou non !) votre médecin du sport :

  • La blessure musculaire

    – ARNICA MONTANA 9CH, selon le 5/5/5
    – BELLIS PERENNIS 5CH : 5 granules 3 fois par jour, pdt 5 jours

  • Blessure musculaire de type « béquille »

    Sur le terrain : prendre immédiatement ARNICA MONTANA 9CH, une dose de globule, sous la langue.
    Après le match :
    – ARNICA MONTANA 9CH, selon le 5/5/5
    – ARNIGEL : en application locale 3 fois par jour
    – CALENDULA 4%: en application locale 3 fois par jour

  • Entorse de cheville

    Dans tous les cas :
    – ARNICA MONTANA 9CH, selon le « 5/5/5″ (5 granules 5 fois par jour pendant 5 jours)
    Si la cheville gonfle beaucoup, avec un aspect « œuf de pigeon », et que l’application de glace vous soulage, utilisez en plus :
    – APIS MELLIFICA 15 CH, 3 granules toutes les heures, pendant la première journée, ou une dose de globules également en 15 CH le premier jour, puis le « 5/5/5 » en granules.
    – Appliquez régulièrement de l’ARNIGEL sur votre cheville.

    Si vous êtes soulagé par l’immobilité totale de la cheville, utilisez en plus :
    – BRYONIA 9CH, selon le 5/5/5

    Si au contraire vous êtes soulagé par le mouvement et que le fait de ne pas bouger augmente la douleur, utilisez :
    – RHUS TOX 9CH, selon le 5/5/5 , à la place de BRYONIA

  • Choc « osseux » (tibia, poignet, pied, …)

    Sur le terrain, prendre immédiatement :
    – ARNICA MONTANA 9CH, une dose de globules sous la langue et une dose de SYPHYTUM 5CH, 7CH ou 9CH en fonction de l’étendue du choc (cf « dosage et dilutions » ci-dessus)

    Après le match :
    – ARNICA MONTANA 9CH, selon le 5/5/5
    – SYMPHYTUM : 5, 7 ou 9 CH en fonction de l’étendue du choc, selon le 5/5/5

  • Les tendinopathies (« tendinites »)

  • Une « tendinopathie » en général

    Médicament systématique :
    – RUTA GRAVEOLENS 9CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois

    S’il y a un « dérouillage matinal » (les premiers pas ou les premiers mouvements du matin sont douloureux ou raides), ajouter :
    – RHUS TOX 9CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois

    Si vous avez une impression de « tendon trop court », ajouter :
    – CAUSTICUM 9CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois

    Si la zone douloureuse est très petite et précise, pouvant être montrée d’un seul doigt (pour une tendinite du coude par exemple), ajouter :
    – KALIUM BICHROMICUM 5CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois

  • Une tendinopathie d’Achille

    – RUTA GRAVEOLENS 9CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois
    – GUAIACUM 5CH, ou CAUSTICUM 5CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois
    – HEDEOMA PUL. 5CH : 5 granules matin et soir pendant 2 mois

  • Une tendinopathie rotulienne

    – RUTA GRAVEOLENS 9CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois
    – GUAIACUM 5CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois

  • Une tendinopathie d’épaule


    – RUTA GRAVEOLENS 9CH,  5 granules matin et soir pendant 2 mois
    – FERRUM PHOS. 5CH, 5 granules 3 fois par jour pendant 2 mois

    En cas de calcification sur le tendon (visible sur une radiographie), ajouter :
    – SOLANUM 7 CH, 5 granules matin et soir pendant 2 mois

  • Chute violente (vélo,cheval, gymnastique, athlétisme…) avec douleurs diffuses

    – ARNICA MONTANA 15 ou 30 ch, 1 dose (globules) immédiatement sous la langue, puis en granules, selon le 5/5/5
    – BAPTISIA TINCT 15 CH : en granules , selon le 5/5/5

  • Courbatures généralisées après un match ou une épreuve sportive

    – ARNICA MONTANA 30 CH granules en 5/5/5 ou 1 Dose (en globules) 30 CH par jour pendant 3 jours
    – SARCOLACTICUM ACIDUM 15 CH : 5/5/5 ou 1 Dose (en globules) 15 CH par jour pendant 3 jours

  • Crampes musculaires

    – CUPRUM METALLICUM 15 CH : 3 granules toutes les heures
    – MAGNESIA PHOSPHORICA 9 CH : 3 granules toutes les heures jusqu’à disparition totale de la douleur

  • Grande fatigue après une course, match ou épreuve ayant entraîné une grande sudation (marathon, trail, tennis..)

    CHINA RUBRA en doses globules selon un protocole dit « en échelle » :

    – 1 dose de 9CH juste après l’épreuve,
    – 1 dose de 15CH le lendemain matin,
    – 1 dose de 30 CH le lendemain après-midi

 

CONCLUSION

Grâce à cette page, vous serez dorénavant mieux armé pour combattre les petits bobos liés à votre pratique sportive, et ce sans aucune risque pour votre santé, mais bien entendu rien ne remplacera une consultation avec votre médecin en cas d’évolution défavorable de votre blessure.